30 juin 2011

La dentelle de Luxeuil

Au milieu du 18è siècle l'art de la dentelle s'est infiltrée dans les foyers de Haute-Saône. C'est ainsi que la petite Marie, née à Luxeuil-les-Bains, observait la maman et ses voisines confectionner de merveilleux napperons en dentelle. A l'âge de 10 ans, elle s'est elle même lancée et aujourd'hui âgée de 70 ans, c'est devenu une passion. 

Elle a bien voulu nous montrer ses oeuvres qu'elle offre à sa famille ou à l'occasion de fêtes et nous expliquer les différentes étapes de confection:

  1. Recopier sur papier calque le dessin du futur napperon
  2. Poser le lacet (ruban ajouré sur les bords) en suivant les contours des motifs et en le maintenant par des points de couture
  3. Réunir les motifs par différents points de broderie à l'aide de coton à broder très fin

 

Quel merveilleux résultat! 

poney 002poney 005

Josette

Posté par atelierjournal à 10:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La dentelle de Luxeuil

    merci pour ces doux souvenirs, j'ai vu tellement de femmes de mon village pratiquer cet ouvrage tout comme les gants de crin
    c'était le début d'une petite libération pour les femmes qui gagnaient quelques sous pour faire cuire la marmite
    j'étais de Scey sur saône

    Posté par babette, 30 juin 2011 à 10:42 | | Répondre
Nouveau commentaire